Présentation de l'Atlas  


Ce site de cartographie interactive sur les communes andorranes, espagnoles et françaises du massif pyrénéen s’inscrit dans le prolongement de coopérations statistiques transfrontalières entre l’INSEE et les instituts de statistiques de Catalogne, d’Aragon, de Navarre, du Pays Basque et d’Andorre. L’originalité de ce travail vient, outre de la convivialité de la présentation graphique, du travail d’harmonisation des indicateurs qui permet de présenter des données comparables sur l‘ensemble du massif.

Ce site permet une mise à jour et un enrichissement de l’atlas papier paru en 2002, grâce notamment aux multiples fonctionnalités de cartographie dynamique (pour plus de détails, se référer au mode d’emploi de l’atlas qui figure sous la rubrique « Indications techniques » de la page d’accueil).

Dans cette première version, cinq domaines sont abordés : la démographie, la population active, l’agriculture, le tourisme et l’environnement. Chaque domaine est décliné par thème et des indicateurs sont proposés pour chaque thème. L’objectif est bien entendu d’enrichir le site au fur et à mesure de la disponibilité de nouveaux indicateurs au niveau communal selon des définitions harmonisées.
 
   
Définition de la zone de massif  

Les représentations et les données sont limitées au périmètre de la zone de massif pyrénéen. Côté français, la zone de massif correspond à un découpage en fonction de l’altitude qui a été officialisé par la loi française n°85-30 du 9 janvier 1985, loi relative au développement et à la protection de la montagne. Les zones de montagne se caractérisent par des handicaps significatifs entraînant des conditions de vie plus difficiles et restreignant l’exercice de certaines activités économiques.
Pour le versant sud, il s’agit d’un zonage d’étude dont la définition est plus conventionnelle. Ainsi, on exclut une zone centrée sur Pampelune dont les caractéristiques ne sont pas celles d’une zone de montagne.

Le périmètre de la zone de massif comprend 1 182 communes françaises, 583 municipios espagnoles et 7 paroisses andorranes, soit un total de 1 772 unités géographiques de base. Elle constitue un vaste polygone de 49 850 km2 qui s’étend d’ouest en est sur environ 520 km et du nord au sud sur un maximum de 150 km. Les deux tiers de la superficie sont situés sur le versant sud où la dénivellation est moins forte.

Liste des communes du massif par canton : ref_massif.xls (466 ko)

 
retour